AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Comment soigner un dealer pas doué ? [Iakov]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Maria Von der Kreuz
5555 Crocodile Végétarien
avatar

Messages : 256
Date d'inscription : 22/05/2010
Age : 43
Localisation : Dans un coin de la prison.

Votre personnage
Âge: 34
Cellule/Chambre: 4
Bloc-notes:

MessageSujet: Comment soigner un dealer pas doué ? [Iakov] Mar 23 Aoû - 14:03

Après avoir parcouru les couloirs innombrables et sombres avec un Iakov clopinant, j'arrive devant ma chambre et ouvre la porte pour vérifier si mon conn*** de "camarade de chambrée" est présent ou pas.

Jour de congé ? Ouf en tout cas il est pas là.

J'aide mon "invité" à s'asseoir doucement sur mon lit. Il peut rapidement voir les souvenirs qu'il me reste de mon service sous Andréas Himmler. Des photos de moi assise avec les crânes rasés et mes bandages de mon passage sur le billard pour mon opération des yeux et des dents, mes médailles, mes photos de famille....Les débris de ma vie.

"Bon t'inquiète pas hein. J'ai été infirmière."

Je ne préciserais pas que c'était un camp de la mort. Pas de raison de paniquer la pauvre âme qui peut trouver sur mon mur une photo de moi en uniforme d'infirmière.

Je sors enfin mon matériel médical et lui sourit.

"Allez chéri...Enlève ton pantalon que je vois un peu ce que t'as dans le ventre."
_________________
Maria et son humeur : https://www.youtube.com/watch?v=HuQyYsOafo0

Thème de Maria : https://www.youtube.com/watch?v=as5si-f9PUI
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iakov Arseni
897264 Chef de la Spug
avatar

Messages : 424
Date d'inscription : 17/12/2010
Age : 28
Localisation : Toulouse-France

Votre personnage
Âge: 31 ans
Cellule/Chambre: 2
Bloc-notes:

MessageSujet: Re: Comment soigner un dealer pas doué ? [Iakov] Mar 20 Sep - 11:16

Au début je ne la croyais pas quant elle me dit qu'elle allais m'emmener dans ça chambre. Maintenant je me retrouve sur sont lit avec des bout de ça vie éparpiller partout, je m'empresse d'assimiler toutes les informations qui pourrais m'être utile pour me sortir de la. Mes yeux se pose sur une photo quand soudain la voie de la gardienne m'interrompt :

- "Bon t'inquiète pas hein. J'ai été infirmière."

Infirmière. Oui, super ... mais où ? Je me demande encore comment je vais finir. La tempête ne se calme pas dehors; moi non plus. Plus ça va et plus je trouve que l’ambiance devient malsaine. Maria vient souligner mes ressentie en me demandant de retirer mon pantalon.

HO NON ! J’espère qu'elle ne va pas couper mon ... ce serrais vraiment sadique !

Je la regarde un moment, ces yeux sont froid et ça personnalité est difficile a cerner, j'ai beau avoir réunie des infos sur la quasi totalité des gardiens et être assez psychologue ; je n'arrive pas a percé la carapace épaisse de c'est pensé. C'est déstabilisent. Après quelques secondes d'hésitations je me résous à défaire le bouton de mon pentalon. Retirant se dernier je révèle la blessure causer par l'arme que j'avais subtiliser a la gardienne.

La blessure est nette et saigne encore. Je grimace. C'est bien pour cela que je n'aime pas les armes blanches, elles sont sale et fond très mal le travail. Maria se penche sur ma blessure et l'examine. Mes yeux se perdent dans le reste de la chambre, elles faites pour deux c'est évidant, je remarque que les gardiens on des quartier de vie a peine plus luxueux que nos cellule. C'est peu être pour cela qu'ils sont si insupportables. On dirait des prisonniers avec le pouvoir de maltraiter leurs petits camarades. L'idée me fait froid dans le dos. Une question me viens d'un coups et sort d'entre mes lèvres sans passé par la case "cerveau" :

- "Vous savez quelques choses sur les disparues ? Beaucoup disent que les gardiens les emmène dans des quartiers secret de la prison."

Je garde mon air sarcastique tout en montrant à "l'infirmière" qu'il s’agit là d'une vraie question. Dieux le père doit avoir le sens de la mise en scène ; quand je pose la question un éclair retentie et ponctue ma question.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Comment soigner un dealer pas doué ? [Iakov]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sadismus Jail :: Sadismus [derrière le barbelé] :: Étage principal :: Aile des employés :: Chambres :: 3. [Maria & Aaron]-