AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Hanae Takahashi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Hanae Takahashi
214315
avatar

Messages : 7
Date d'inscription : 13/04/2011
Age : 21
Localisation : Montréal

Votre personnage
Âge: 16 ans
Cellule/Chambre: Cellule 2
Bloc-notes:

MessageSujet: Hanae Takahashi Mer 13 Avr - 23:20




Hanae Takahashi
Misaka Mikoto


Nom :
Mon nom de famille est Takahashi.
Prénom :
Mon prénom est Hanae.
Matricule :
214315.
Âge :
18 ans.
Sexe :
Féminin.
Date de naissance :
25 Décembre 1992.
Origine :
Tokyo.

Histoire :
Si vous voulez tout savoir. Je suis né il y a 18 ans de cela, dans une famille de riches que je n’ai jamais aimé. D’accord, ce n’est pas vrai. Je les aie peut-être aimé pendant quelques années, mais c’est jusqu’au jour où mon père est entré dans ma chambre par une nuit de pluies. Il savait parfaitement que j’avais peur de la pluie. Il en a tellement profité. Je ne me souviens plus comment il a commencé, ni ce que j’ai pu faire pour qu’il me touche de la sorte. Je me rappel juste de la terreur que j’éprouvais lorsqu’il est ressortit de la chambre pour se diriger vers la sienne. Le lendemain, il était venu me réveiller comme si de rien était. Il m’avait alors demandé de ne pas en parler à personne, que c’était notre petit secret. J’avais alors 5 ans. Je ne savais pas ce qui se passait exactement, mais je savais que je ne voulais plus revoir mon père.

Pourtant, ma mère en a décidé autrement. Elle est venu me voir un soir avec mon père dans ma chambre, m’a demandé de bien faire ce que mon cher père me demandait de faire et de lui obéir sur le champs, que je n’avais pas le droit de lui refuser quoi que se soit. Elle est alors ressortit de la chambre et a attendu derrière la porte. Elle vérifiait si je faisais exactement ce qu’elle m’avait dit de faire. Mon père avait donc réussit à me violer complètement cette nuit la. Il en était tellement fier en plus le lendemain. Il me regardait, me faisait des sous-entendus et me souriait. Je n’avais qu’une envie ; lui enlever son très cher sourire et le voir souffrir, comme il me faisait souffrir.

L’année de mes 10 ans, mes parents ont décidés de me donner le plus beau des cadeaux, de ce qu’ils me disaient. Ils m’ont dit d’aller voir dans ma chambre, qu’il était sur mon lit. En ouvrant la porte, je compris que j’aurais du me méfier. Mon plus vieux frère m’attendait. Il me souriait. La phrase qu’il me lança me détruit complètement. Il me dit, dans un sourire le plus sadique qu’il soit : « Viens ici petite sœur. Ton cadeau est le miens en fait. J’ai toujours voulu t’avoir. » La vie peut vraiment être cruelle quand elle veut. Je n’ai jamais eu de chances.

Trois an plus tard, alors que tous les soirs, mon père et mon frère entrait chacun à leur tour dans ma chambre, un incident malheureux arriva. Je tombai enceinte. Je ne su jamais qui était le véritable père. Mes parents décidèrent de faire comme si l’enfant était le leur. Ma fille devint donc ma petite sœur. Je la regardai alors que l’infirmière la donnait à mes parents. J’en avais des hauts le cœur. Je voulais amener ma fille loin d’eux. J’avais peur de ce qu’ils lui feraient. Lui arriverait-il la même chose que ce qui m’était arrivé ?

Alors que ma fille venait d’atteindre ses 5 ans, le même malheur s'abatis sur elle. Je m’étais réveillé en pleine nuit pour aller à la toilette. J’avais entendu du bruit dans la chambre d’Amélia. Lorsque j’ai ouvert un peu la porte, j’en étais resté bouche-bée. Mes inquiétudes étaient confirmées. Mon père répétait la même chose que ce qu’il m’avait fais. J’ai alors vu complètement rouge. Je ne contrôlais plus rien. Tout ce que je me souviens, c’est d’être allé dans la cuisine et lorsque je me suis réveillé, j’étais dans ma chambre, le soleil venait de se lever et j’avais un couteau dans les mains, tâché de sang. J’étais alors sortie de ma chambre et j’avais trouvé mon père, devant la porte de la chambre de ma fille, avec une plaie dans le haut du dos. En faisant le tour de la maison, je constatai que les deux seules survivantes étaient ma fille et moi. J’avais donc tué tout le monde ? Je me souviens que j’avais souris. J’étais enfin débarrasser d’eux. Je n’avais aucun remord. Je m’en réjouissais même. J’étais enfin libre et ma fille aussi.

Enfin, libre c’est vite dit. Après quelques jours d’enquête de la part de la police, je me fis arrêter. Quelques mois plus tard, j’avais mon verdict. J’étais considéré majeur et je devais être enfermé dans une prison avec la plus grande sécurité. Me voici donc, à Sadismus.

Apparence physique :
Bon, que pourrais-je vous dire ? En fait, la question est plutôt que voulez savoir exactement ? Je n’aime pas mon corps. Je me trouve absolument laide. Alors, imaginez comment j’ai envie de vous en parler. Enfin bref, je n’ai pas trop le choix. Mes parents avaient beau me dire que j’étais très belle, je sais maintenant que ce n’était que pure mensonge. Mon père ne me le disait que pour recevoir des faveurs de ma part. Enfin bref. Je suis vraiment petite. Je suis plus petite que n’importe quelle fille de mon âge. Je mesure environ 1 mètre 46 centimètres. Vraiment petite non ? Comme mes parents ne voulaient absolument pas que j’engraisse, je ne mangeais pratiquement pas. J’ai un poids en dessous de la normal pour une adolescente de mon âge. J’ai un poids de 45 kilogrammes. Vous imaginez ? Ils m’ont rendu anorexique. J’ai de la misère maintenant à avaler un simple bout de pain. Je les déteste trop.

Physiquement, je ressemble vraiment à une enfant. On ne dirait pas que j’ai 18 ans. C’est peut-être pour cette raison aussi que mon père s’amusait avec moi. Enfin bref. Mes cheveux sont bruns clairs. Quel couleur ! On dirait presque qu’ils sont roux. Je les déteste et j’aimerais bien me faire une teinture, mais je n’en aie pas la force. Ils sont courts, m’arrive jusqu’aux épaules et sont dégradés. Deux petites fleurs viennent compléter ma coiffure. C’est la seule chose que j’aime sur moi. Mes deux petites fleurs. Grande joie, n’est-ce pas ? Pour mes yeux. Je les trouve fades. Ils n’ont aucunes couleurs. Que du brun. J’ai vraiment tout de brun sur moi. Pourtant, je n’aime même pas cette couleur. J’aime mieux rouge. La couleur du sang. J’aurais du avoir les yeux rouges. Je les aurais peut-être plus aimés.

Côté vestimentaire, je m’habille comme une collégienne. Le parfait petit ensemble d’une école parfaite où la tenu vestimentaire est obligatoire. Super, encore une fois, du brun. Ma chemise blanche viens contraster, au moins. Le veston est d’un brun … je ne pourrais même pas le décrire. Je n’aime vraisemblablement pas le brun. Si au moins ils auraient mis une autre couleur pour l’uniforme. La jupe est noire et est très courte. Comme je n’aime pas trop porter la jupe courte, je mets un shirt en dessous. Au moins, personne ne voit mes sous-vêtements de cette manière et je n’ai aucun problème.

Caractère :
J’ai une humeur changeante chaque jour qui passe. Je peux être souriante un jour, de mauvaise humeur le lendemain et pleurer le jour suivant. Vraiment, on ne sait pas ce qui peut arriver avec moi. Je ne me contrôle pas parfois non plus et j’ai l’impression que je ne suis pas moi. On dirait que j’ai un dédoublement de personnalités. Qui sait ? D’après ce que ma famille m’a dit, je me fais parfois appeler Eiko. Pourtant, je n’en aie aucune idée. Je ne m’en rappel pas du tout. Il n’y a personne qui l’aime cette Eiko dans ma famille. Elle fait peur qu’ils m’ont dit. Elle est sadique, perverse, morbide et dénaturé. Je lui dois beaucoup je crois.

Pour en revenir à moi, je suis quelqu’un de renfermer sur elle-même. Je n’aime pas montrer mes vrai sentiment à qui que se soit. Je n’ai jamais pleuré devant qui que se soit. Je n’ai jamais dit un je t’aime à quelqu’un, pas même à ma famille. Je n’aime pas les démonstrations d’amour. Je trouve ça répugnant. De toute façon, j’aime mieux être seule. J’aime mieux ne pas m’attacher à quelqu’un pour avoir mal ensuite, comme je l’ai fait avec mes parents. Pourquoi s’attacher à quelqu’un si c’est pour se faire rejeter par la suite ? Question que je devrais poser à la personne qui va vouloir me faire changer d’avis, ce qui n’arrivera certainement pas.

J’ai toujours tendance à me foutre des autres. Je suis froide avec tout le monde et j’en suis fière. Quoi qu’il se passe près de moi, je fais comme si de rien était. De toute façon, ce ne sont pas mes affaires. Que les autres se débrouillent avec leur problème, je vais me débrouiller avec les miens. Folle comme je suis, les problèmes des autres ne doivent pas m’atteindre. Je deviendrai encore plus folle. Je me parle souvent seule, assise contre un mur, à regarder le plafond et à dire n’importe quoi. Ça m’arrive de plus en plus. Je revois ma famille et j’en deviens folle. Je ne veux plus les voir, ni penser à eux. Je veux les oublier. Oublier ce qu’ils m’ont fait.

Ancien emploi/occupation :
Étudiante
Orientation sexuelle :
Lesbienne

Accusations portées contre votre personnage :
J’ai tué ma famille de sang-froid, sans même avoir de remords.
Poste occupé dans la prison :
//
Armes :
J’avais un poignard, un canif et un pistolet.
______________________
Comment avez-vous connu le forum ?
Par un top-site Razz


Dernière édition par Hanae Takahashi le Jeu 14 Avr - 7:25, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://academy-city.forumactif.org/
Sean Weiss
2382
avatar

Messages : 809
Date d'inscription : 25/01/2010
Age : 27
Localisation : Québec

Votre personnage
Âge: 24 ans
Cellule/Chambre: Chambre 1
Bloc-notes:

MessageSujet: Re: Hanae Takahashi Jeu 14 Avr - 7:17

YEAH ! Je me réveille et on a une nouvelle !

*heureuse*

Ta fiche est très bien. Je te demanderais seulement de faire monter l'âge de ton personnage à 18 ans, au moins. Sur la première version de Sadismus, on avait trop de personnages mineurs et ça devenait ridicule. Enfin quoi. On n'envoie pas un adolescent ou un enfant dans une prison comme Sadismus, ni même en prison tout simplement; on l'envoie d'abord en centre d'accueil, ou dans le pire des cas dans un centre correctionnel pour adolescents.

Ensuite, j'aimerais que tu choisisses entre l'une ou l'autre de ces tares :

Soit elle entend des voix (schizophrène), soit elle souffre de dédoublement de personnalité. Ce sont deux maladies mentales très différentes et de ce que j'en ai lu, je n'ai jamais entendu parler d'un cas qui aurait cumulé les deux.

Sinon tout est parfait. Tu n'auras qu'à "up" quand tu auras modifié.

Autrement j'ai une question; c'est toi qui as fait le codage de la fiche ? Si c'est le cas, je présume que tu as des qualités de codeuse (que je pourrais bien rechercher).


_________________
I can't believe This could be the end And if it's real Well I don't want to know Our memories Well, they can be inviting But some are altogether Mighty frightening As we die, both you and I With my head in my hands I sit and cry It's all ending
No Doubt - Don't Speak
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hanae Takahashi
214315
avatar

Messages : 7
Date d'inscription : 13/04/2011
Age : 21
Localisation : Montréal

Votre personnage
Âge: 16 ans
Cellule/Chambre: Cellule 2
Bloc-notes:

MessageSujet: Re: Hanae Takahashi Jeu 14 Avr - 7:27

Voilà. Les modifications ont été apporter ^^

Et non. Ce n'est pas moi qui a fais le codage. Je suis en train d'apprendre pour faire du codage Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://academy-city.forumactif.org/
Sean Weiss
2382
avatar

Messages : 809
Date d'inscription : 25/01/2010
Age : 27
Localisation : Québec

Votre personnage
Âge: 24 ans
Cellule/Chambre: Chambre 1
Bloc-notes:

MessageSujet: Re: Hanae Takahashi Jeu 14 Avr - 8:25

Superbe donc. Je te valide. Smile
Bonne chance dans ton apprentissage du codage.

Pour ton arrivée à la prison, je t'offre deux choix. Trois en fait.

Tu peux faire ton premier post à la porte.
Tu peux faire ton premier post en cellule. (auquel cas j'envoie un mp aux prisonniers qui la partagent avec toi)
Tu peux faire les deux.

Que préfères-tu ?
_________________
I can't believe This could be the end And if it's real Well I don't want to know Our memories Well, they can be inviting But some are altogether Mighty frightening As we die, both you and I With my head in my hands I sit and cry It's all ending
No Doubt - Don't Speak
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hanae Takahashi
214315
avatar

Messages : 7
Date d'inscription : 13/04/2011
Age : 21
Localisation : Montréal

Votre personnage
Âge: 16 ans
Cellule/Chambre: Cellule 2
Bloc-notes:

MessageSujet: Re: Hanae Takahashi Jeu 14 Avr - 8:28

Merci Very Happy

Je vais faire les deux ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://academy-city.forumactif.org/
Sean Weiss
2382
avatar

Messages : 809
Date d'inscription : 25/01/2010
Age : 27
Localisation : Québec

Votre personnage
Âge: 24 ans
Cellule/Chambre: Chambre 1
Bloc-notes:

MessageSujet: Re: Hanae Takahashi Jeu 14 Avr - 8:29

Parfait. Smile

Je te laisse poster à l'entrée. Je me charge de contacter tous les gens de la cellule 2.
_________________
I can't believe This could be the end And if it's real Well I don't want to know Our memories Well, they can be inviting But some are altogether Mighty frightening As we die, both you and I With my head in my hands I sit and cry It's all ending
No Doubt - Don't Speak
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galatée

avatar

Messages : 38
Date d'inscription : 08/05/2011

MessageSujet: Re: Hanae Takahashi Sam 3 Aoû - 15:23


Bonjour.

L'Archipel est un groupe d'état virtuels sur le même forum.

Un état virtuel est la reconstitution d'un état avec ses diverses forces politiques.

Chaque joueur peut utiliser plusieurs personnages mais il vaut mieux éviter de jouer plusieurs chefs d'état.

Par contre, on peut se créer sans difficulté une ribambelle de domestiques.

Il n'y a pas de MJ. J'ai horreur de ça.
Cependant la webmestre peut avoir à trancher sur toutes situations imprévues au cas où un consensus ne se dégagerait pas après consultation.

Il n'y a pas non plus de contraintes quant à la teneur et surtout à la longueur des messages.
Il vaut mieux passer tous les soirs commettre trois lignes que de s'infliger des pavés une fois par semaine, d'autant plus que si plus de trois joueurs interviennent de la sorte dans le même sujet, on se décourage d'avoir à lire toute cette prose.

Les noms des premiers royaumes sont donnés à titre d'exemples.
Chaque joueur peut faire vagabonder son imagination et rien ne s'oppose à la création d'un royaume de Yamoto avec noms japonais, mais "royaume de France" sera refusé.

On peut se faire la guerre entre états comme on peut commercer.

Dans un état, on peut faire des intrigues de palais comme avoir des histoires d'alcôve.

A bientôt dans notre Archipel :
http://archipel.xooit.fr/index.php
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://archipel.xooit.fr/index.php
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Hanae Takahashi

Revenir en haut Aller en bas

Hanae Takahashi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sadismus Jail :: Avant de vous faire châtier :: Dossiers personnels :: Prisonniers validés-