AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Retrouvailles.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Siegfried Von Weber
368775
avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 12/06/2010

MessageSujet: Retrouvailles. Lun 14 Juin - 8:28

Me voilà sur cette ile de Sadismus… L’endroit où je risque de passer la fin de mes jours. Je suis avec d’autres prisonniers, et on nous entraine dans un bâtiment. On nous ordonne de nous déshabiller, et un uniforme nous est donné à chacun. Je dis adieu à mes beaux costumes pour ces vêtements neutres. Quelques mèches de mes cheveux, se perdent en bataille sur mon front jusqu’à mes yeux. La première chose qui me frappe c’est que la prison est mixte… Après tout, la plupart doivent être des condamnés à vie, et je suppose que tous ces prisonniers n’ont pas fait vœu de chasteté.

Après quelques détails sur le règlement de la prison, une cellule m’est assignée. C’est spartiate… Comparé au luxe des manoirs de ma famille, mais je sais que je m’y ferai.

Après quelques minutes, je peux aller me dégourdir les jambes dans la cour. Un moment de détente très bref, vue que 3 prisonniers plutôt baraqués, viennent à mon niveau pour : « M’expliquer comment ça se passe ici » me dit l’un des trois qui doit être le leader. Il porte sa main vers moi, et sans qu’il n’ait le temps de me toucher, je la saisis et la presse, faisant craquer ses doigts sous la pression de ma main. Puis je porte mon autre à son visage, et plante mon pouce dans son œil gauche, avec un calme effrayant. Alors que du sang commence à sortir de son orbite, je ricane. Les deux autres hommes reculent pensant avoir à faire à un malade, et… ils n’ont pas totalement tort.

Mais j’entends le bruit de pas de garde, et soudain, un coup de ce qui devait être une matraque, vient frapper mes jambes, m’obligeant à m’agenouiller et à lâcher la prise que j’avais sur l’autre homme. Il s’écroule en hurlant de douleur, alors que je lève les yeux vers le garde.

Cette voix… Ces cheveux blonds ?... C’est impossible… Mon regard se fige. La femme que j’ai cherché durant presque 15 ans, je l’ais devant mes yeux. La source de toutes mes souffrances, est le gardien de l’endroit où je dois finir mes jours. Et je me met à ricaner… Ma réaction est tellement étrange, qu’elle en est effrayante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maria Von der Kreuz
5555 Crocodile Végétarien
avatar

Messages : 256
Date d'inscription : 22/05/2010
Age : 42
Localisation : Dans un coin de la prison.

Votre personnage
Âge: 34
Cellule/Chambre: 4
Bloc-notes:

MessageSujet: Re: Retrouvailles. Lun 14 Juin - 17:26

Une journée de travail comme les autres...Je m'appliquais à me promener dans les couloirs de la prison en treillis noir et débardeur noir. Je portais mon équipement classique. Comme toujours, je tiens à avoir tout mon équipement avec moi, on ne sait jamais sur quoi on va tomber quand on bosse dans une prison après tout.

Et je ne croyais pas si bien dire...

Alors que je marchais vers la cour, je repensais à la nuit que j'ai passé sans dormir Je sens que quelque chose de mauvais approche mais je n'arrive pas à définir ce que c'est...

On a un nouvel arrivage de prisonniers je le sais déjà. J'entre dans la cour et vois un des nouveaux faire un carnage. Bon DIEU ! ILS PEUVENT S'ENTENDRE CALMEMENT CETTE BANDE DE PAUVRES DECEREBRES ?! Je sors ma matraque et m'avance en collant des coups dans les genoux de l'agresseur.

-Espèce de pauvre branlomane végétatif ! T'as rien d'autre à branler que de te battre ?! CONTRE LE MUR SCHNELL !

Il se retourne et je recule d'un pas. Non....Pas lui...Pourquoi ?! Je le croyais mort. Il ricane et me regarde d'un sourire pervers. Maintenant je sais quel était ce truc mauvais qui approchait...D'une voix désincarnée je murmure.

-Siegfried ?
_________________
Maria et son humeur : https://www.youtube.com/watch?v=HuQyYsOafo0

Thème de Maria : https://www.youtube.com/watch?v=as5si-f9PUI
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siegfried Von Weber
368775
avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 12/06/2010

MessageSujet: Re: Retrouvailles. Lun 14 Juin - 17:55

Ma douce… Ma douce Maria… Dis-je entre mes ricanements. Alors on ne salut pas comme il se doit son cher et tendre ?

Je me redresse de tout mon corps, la défiant. Mon esprit n’était plus capable d’avoir de pensées correctes. Je prends le temps de l’observer… Elle a vieillit certes, mais elle est toujours aussi charmante, sa poitrine a prit du volume sans retomber pour autant, ses yeux sont toujours d’un bleu magnifique, et ses courbes restes galbées. Je sens que je l'aime encore éperdument... Mais je chasse vite ces faibles pensées de ma tête ! Elle doit payer pour ce qu'elle m'a fait endurer ! J’avance d’un pas, je peux voir la peur dans son regard, et elle peut avoir peur. Le fou que je suis devenu haïssait cette garce qui m’avait abandonné.

Allez viens me dire bonjour ma Maria…

Mon regard mêle perversion et sadisme, alors que je porte mon pouce ensanglanté à mes lèvres, pour déposer un peu de sang dessus, et en sentir le goût.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maria Von der Kreuz
5555 Crocodile Végétarien
avatar

Messages : 256
Date d'inscription : 22/05/2010
Age : 42
Localisation : Dans un coin de la prison.

Votre personnage
Âge: 34
Cellule/Chambre: 4
Bloc-notes:

MessageSujet: Re: Retrouvailles. Lun 14 Juin - 18:05

Ma douce… Ma douce Maria… Dit-il entre ses ricanements. Alors on ne salut pas comme il se doit son cher et tendre ?

Je l'observe tétanisée. Un mort sorti de sa tombe bon Dieu...Je dois me reprendre. Le voir se lever comme un zombie et me regarder de haut en bas me ferait presque dresser les cheveux sur la tête. Ma rage prends le dessus lorsquil ose me parler de la sorte avec un regard pervers et sadique.

Allez viens me dire bonjour ma Maria…

Je me mets à parler mais mon accent allemand ressort malgré moi.

-Il aurrait fallut me préfenir plus tôt que tu étais fifant. Je croyais poufoir enfin être libre. Je n'ai pas à dire bonjour aux gens de ton espèce.

C'est ça ! Prends courage Maria ! Il est prisonnier tu es un maton ! Tu peux lui en mettre plein la gueule si tu le désire. Mais je repense à toutes ces années ensembles...C'était si doux...Pourquoi devait-il être ainsi ?
_________________
Maria et son humeur : https://www.youtube.com/watch?v=HuQyYsOafo0

Thème de Maria : https://www.youtube.com/watch?v=as5si-f9PUI
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siegfried Von Weber
368775
avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 12/06/2010

MessageSujet: Re: Retrouvailles. Lun 14 Juin - 18:07

Quel dédain… J’enrage intérieurement, mais comme toujours ma folie surpasse toutes autres sortes de sentiments. Pendant 15 ans je n’ai fait que de la chercher, comment aurais-je pu penser un seul instant qu’elle était venu se perdre sur cette ile ! Quelle hypocrite, elle voulait juste me fuir, m’abandonner ! Elle mériterait que je me jette sur elle, que je lui écorche ses si belles lèvres, ses si beaux yeux azurs… Dieu qu’elle est belle…

L’espèce que je suis, t’as pourtant fait crier de plaisir pendant 3 ans… Dis-je pour déstabiliser encore plus Maria, face aux prisonniers qui étaient autour de nous. Et puis je décide d’en rajouter encore une couche. Dis moi tu as toujours ce grain de beauté à la fesse droite ?

Mes mots on l’effet de provoquer quelques rires parmi les prisonniers, et des : « Montres le nous ! » commencent à fuser parmi eux. Je ris à nouveau devant elle, plus elle aura peur, plus je pourrais me jouer et me venger de cette garce.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Retrouvailles.

Revenir en haut Aller en bas

Retrouvailles.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sadismus Jail :: Sadismus [derrière le barbelé] :: Dehors :: La cour-