AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Entre repentir et frustration [Jefferson]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Maria Von der Kreuz
5555 Crocodile Végétarien
avatar

Messages : 256
Date d'inscription : 22/05/2010
Age : 43
Localisation : Dans un coin de la prison.

Votre personnage
Âge: 34
Cellule/Chambre: 4
Bloc-notes:

MessageSujet: Entre repentir et frustration [Jefferson] Jeu 27 Mai - 14:18

Je me promenais dans le méandre des couloirs en souriant. Rien n'avait changé à Sadismus et j'en suis bien contente. Des souvenirs me reviennent à chaque pas...Et soudain. La frustration.

"Je suis seule..."

Stjepan, Jaina, Thorkel...Mes proches ne sont plus là quelle horreur ! Me voilà donc seule et sans réconfort...

"MAIS CA CRAINT A MORT !"

-BAM- Je n'ai pas pu retenir ce coup de pied dans le mur. La rage m'habitait à nouveau. La solitude, j'y avais gouté une fois et ça a bien failli me tuer ! Mais je me calme vite.

"Je l'ai mérité quelque part..."

Je suis censée me repentir après tout...Et un repentir se fait seule. Mais mince ! La solitude ça craint.
Je sors ma fiole de Schnaps.

"Au moins tu ne me délaisse pas toi."

Je commence à boire une longue rasade en m'adossant au mur le plus proche.

(Pardon c'est court)
_________________
Maria et son humeur : https://www.youtube.com/watch?v=HuQyYsOafo0

Thème de Maria : https://www.youtube.com/watch?v=as5si-f9PUI
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jefferson
645987 Éternel frustré
avatar

Messages : 724
Date d'inscription : 13/01/2010

Votre personnage
Âge: 35 ans
Cellule/Chambre: 1
Bloc-notes:

MessageSujet: Re: Entre repentir et frustration [Jefferson] Mer 16 Juin - 23:21

[justify]« -Tu ne savais pas que la psychologue Maybeth Greene est de retour?

-Non…

-Je l’ai vu ce matin, dans son bureau. Toujours aussi mignonne. »


Ce furent les derniers mots que ce connard de prisonnier dira pour les prochains mois. D’ailleurs, ces paroles auront été son billet d’entrée pour l’infirmerie et moi… pour une visite chez le directeur pour mauvaise conduite et peut-être, éventuellement, chez la psychologue… Je frissonne. Un long frémissement à la fois jouissif et désagréable qui me secoue la colonne vertébrale.

Ainsi donc… tu es revenue, petite sœur, sans m’avertir…

Je marche, je marche pour calmer cette colère qui flamboie, qui gronde en moi… qui ne demande qu’à exploser, qu’à s’abattre violemment sur cette salope de garce de Maybeth. Oh elle… si… si jamais je devais la croiser, là, maintenant… dans ce couloir désert, silencieux… je la je la… Des images des sons des sensations m’envahissent. Je dois ralentir, je dois m’immobiliser, reprendre contenance… regagner le contrôler, isoler cette colère dans les confis de mon esprit, dans les profondeurs de ma rage… Tout maîtriser… tout contrôler. Je respire avec difficulté.

J’entends un bruit, puis une voix. Je relève prestement la tête, remarque la présence d’une femme. Je m’en approche, la dévisage, réalise qu’elle ne m’a pas encore aperçu. Ses traits, son maintien ne me sont pas familiers. Beaucoup de captifs sont d’anciens prisonniers de l’autre Sadismus… mais comme je ne me préoccupe de personne, j’ai certes pas considéré important de m’intéresser aux nombreux détenus… Un seul attire mon attention et c’est celui que je compte bien éliminer de mon existence et de celle de Maybe.

-Si, par exemple, il t’en reste, peut-être pourras-tu m’en offrir… Il y a longtemps que je n’ai pas pu de tel breuvage.

Et peut-être que l’alcool pourra me détendre un peu… du moins, temporairement. [/justify]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maria Von der Kreuz
5555 Crocodile Végétarien
avatar

Messages : 256
Date d'inscription : 22/05/2010
Age : 43
Localisation : Dans un coin de la prison.

Votre personnage
Âge: 34
Cellule/Chambre: 4
Bloc-notes:

MessageSujet: Re: Entre repentir et frustration [Jefferson] Ven 18 Juin - 15:45

-Si, par exemple, il t’en reste, peut-être pourras-tu m’en offrir… Il y a longtemps que je n’ai pas pu de tel breuvage.

Je me retourne et observe le nouvel arrivant. Mmmh plutôt pas mal...Bizarre il ressemble à quelqu'un que je connais. Mon ex, Siegfried von Weber. Mais bon on fera avec ! Je lui lance la deuxième flasque que j'ai dans l'autre poche en souriant.

-Ca reste entre nous c'est un très bon Schnaps artisanal.

J'me sens d'humeur amicale tiens. J'ai réalisé que je n'ai pas d'amis après tout. Je m'assois au sol et bois une gorgée. L'alcool ne m'a jamais grisée.

-Ce salopard d'Aaron... Je le hais.

Je regarde dans le vide et repense au feu dans ma chambre. J'ai failli perdre mes affaires..Mes précieuses photos. Mes tendres souvenirs. Je me vengerai. Mais je me retourne vers mon compagnon de boisson et je l'observe.

-Au fait t'es qui ? Moi c'est Maria Von der Kreuz.

Je lui souris l'amitié gardien-détenu pourquoi pas ? Après tout je vaux pas mieux que lui je pense.
_________________
Maria et son humeur : https://www.youtube.com/watch?v=HuQyYsOafo0

Thème de Maria : https://www.youtube.com/watch?v=as5si-f9PUI
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Entre repentir et frustration [Jefferson]

Revenir en haut Aller en bas

Entre repentir et frustration [Jefferson]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sadismus Jail :: Sadismus [derrière le barbelé] :: Étage principal :: Aile commune :: Couloirs-